Atténuation des Défaillances Multiples dans les Architectures de Réseau sur Puce par une Méthode de Brassage de Bits

Type de soutenance
Thèse
Date de début
Date de fin
Lieu
IRISA Lannion
Salle
Salle 020G
Orateur
Romain MERCIER (Equipe TARAN)
Département
Sujet

Vous êtes cordialement invités à venir assister à la soutenance de thèse de Romain MERCIER (Equipe TARAN) qui aura lieu le vendredi 17 décembre à 10h00 à Lannion (ENSSAT) en salle 020G.

Depuis plusieurs décennies, la tolérance aux fautes est devenue un domaine de recherche majeur en raison du rétrécissement des transistors et de l'augmentation de la puissance des systèmes sur puce. En particulier, les défauts survenant dans les réseaux sur puce (Network-on-Chips - NoCs) de ces systèmes ont un impact significatif en raison de la grande quantité de données qui traversent les NoCs. De plus, les approches existantes de tolérance aux fautes ne peuvent pas traiter efficacement plusieurs fautes permanentes. Pour remédier à ces limitations, nous proposons la technique de brassage de bits (Bit-Shuffling - BiSu) qui réduit l'impact des fautes survenant dans le chemin de données des NoCs. Pour ce faire, l'approche proposée exploite, au moment de l'exécution, la position des défauts permanents et modifie l'ordre des bits à l'intérieur d'un flit. Notre méthode réduit, autant que possible, l'impact des fautes en les reportant sur les bits les moins significatifs, au lieu de les garder sur les bits les plus significatifs. Les résultats obtenus par des évaluations approfondies montrent que la méthode BiSu peut réduire l'impact de multiples défauts permanents, avec des coûts matériels faibles, par rapport aux approches existantes, comme le code de Hamming. Ensuite, nous proposons une approche de brassage de bits basée sur des régions (Region-based BiSu - R-BiSu) qui réduit les coûts matériels de la technique BiSu en réduisant son efficacité de tolérance aux fautes.

Composition du jury
Composition du jury :

Alberto BOSIO, Professeur, École Centrale de Lyon
Lorena ANGHEL, Professeur, Université de Grenoble-Alpes
Patrick GIRARD, Directeur de recherche CNRS LIRMM, Montpellier
Daniel CHILLET Professeur, Université de Rennes 1, directeur de thèse
Cédric KILLIAN Maitre de conférences, Université de Rennes 1
Angeliki KRITIKAKOU Maitre de conférences, Université de Rennes 1

Invité:
Youri HELEN Ingénieur de recherche, DGA MI