Aide à la décision sur l'évaluation des risques associés à l'exploitation des milieux souterrains

Type de soutenance
Thèse
Date de début
Date de fin
Lieu
IRISA Rennes
Salle
Salle Petri-Turing
Orateur
June BENVEGNU-SALLOU (DIVERSE)
Sujet

Vous êtes cordialement invités à venir assister à la soutenance de thèse de June BENVEGNU-SALLOU  (équipe DiverSE) qui aura lieu le mercredi 23 Février 2022 à 14h30 en salle Petri-Turing.

(Abstract below)

Les logiciels scientifiques sont au cœur de l'aide à la prise de décision liée à la résolution des problèmes environnementaux grâce à la simulation. Cependant, leur complexité rend leur exécution coûteuse en temps ou en ressources, ce qui n'est pas compatible avec le contexte de la prise de décision en interactivité. L'objectif principal de la thèse est d'adapter les modèles scientifiques, et donc les logiciels
scientifiques, afin de les rendre pertinents et efficaces pour être
utilisés dans un tel contexte.

Nous démystifions d'abord les modèles scientifiques et leur complémentarité avec les modèles d'ingénierie pour comprendre comment ils interagissent ensemble. Nous présentons le cadriciel MODA qui définit l'intégration des différents types et rôles que peuvent prendre les modèles dans un système sociotechnique. En outre, nous soulignons la nécessité d'adapter les modèles scientifiques descriptifs pour leur faire jouer un rôle prédictif et améliorer le modèle prescriptif du processus décisionnel. Nous étudions ensuite la spécificité des modèles scientifiques en termes de cycle de développement et de processus de validation. Nous décrivons une approche pour le développement de logiciels scientifiques fiables qui permet de caractériser clairement l'enveloppe de validité de ce type de logiciel.

Enfin, nous proposons une approche systématique de l'adaptation des modèles scientifiques pour aider à la prise de décision en conciliant précision et flexibilité. Nous adaptons une technique de calcul approximatif aux modèles scientifiques. Nous l'évaluons sur un modèle hydrogéologique destiné à évaluer le risque d'inondation dans les zones côtières. Nos résultats montrent une accélération significative du temps de calcul avec une configuration minimale. Nous proposons également une approche d'optimisation de l'approximation pour généraliser l'adaptation des modèles scientifiques à la prise de décision.

---------------------------------------------

Scientific software are the centre stage to support decision-making related to tackling environmental issues thanks to simulation. However,their complexity makes their execution time-consuming or resource-demanding, which is not compatible to the context of interactive decision-making. The main goal of the thesis is to tailor the scientific models, and thus, scientific software, to make them relevant and efficient to be used in such context.
We first demystify the scientific models and their complementarity to engineering models to understand how they interact together. We present the MODA framework that defines the integration of the different types and roles that models can take in a sociotechnical system. Furthermore, we highlight the need to tailor the descriptive scientific models to make them take a predictive role and improve the prescriptive model of the decision-making process. We then investigate the specificity of the scientific models in terms of development cycle and validation process.
We describe a reasoned approach for the development of reliable scientific software that allows to clearly characterize the validity envelope of this type of software.
Finally, we propose a systematic approach of tailoring the scientific models to support decision-making by trading-off accuracy for flexibility. We adapt an approximate computing technique for scientific models. We evaluate it on a hydro-geological model used to assess the risk of flooding in coastal areas. Our results show a significant speed-up with a minimal set-up. We also propose a trade-off optimisation approach to generalise the tailoring of scientific models for decision-making.

Composition du jury
Les membres du jury sont:
- BLAIR Gordon, Professeur (Lancaster University, Lancaster, UK) : Rapporteur
- BRUEL Jean-Michel, Professeur (Université de Toulouse, Toulouse, FR) : Examinateur
- CHENG Betty, Professeur (Michigan State University, East Lansing, Michigan, USA) : Rapporteuse
- ORGERIE Anne-Cécile, Chargée de Recherche (Université Rennes 1, Rennes, FR) : Examinatrice
- STINCKWICH Serge, Maître de conférences (United Nations University, Macau, China) : Examinateur
- BOURCIER Johann, Maître de Conférence (Université Rennes 1, Rennes, FR) : Directeur de Thèse
- COMBEMALE Benoit, Professeur (Université Rennes 1, Rennes, FR) : Co-encadrant de Thèse
- DE DREUZY Jean-Raynald, Directeur de Recherche (Université Rennes 1, Rennes, FR) : Co-directeur de Thèse