Estimation de l'inconfort ressenti par apprentissage, pour des tâches de prise et dépose en industrie

Type de soutenance
Thèse
Date de début
Date de fin
Lieu
Autre
Salle
Salle des thèses de l'Université de Rennes 2 (bâtiment P)
Orateur
Olfa Haj-Mahmoud (MIMETIC)
Sujet

La plupart des méthodes d’évaluation des risques de TMS traditionnelles se limitent à l’évaluation d’un ou plusieurs facteurs de risques à un instant donné. Les études antérieures montrent qu’un lien existe entre l’inconfort et les TMS. Au cours de cette thèse, nous proposons d’étudier l’interaction possible entre l’inconfort et la posture au cours du temps, évaluée à l’aide d’un score RULA pour une tâche de prise et dépose en utilisant une approche linéaire. Les résultats, non concluants de la première partie, nous ont poussés à développer une approche fondée sur les réseaux de neurones. Cette dernière permet d'étudier la relation entre l’inconfort et les variables posturales, anthropométriques et environnementales.
A la suite, une méthode de réduction de variables est proposée afin de définir l’ensemble des variables minimales expliquant au mieux l’inconfort en préservant la performance du réseau initial. Enfin, nous évaluons la pertinence d’ajouter des couples articulaires au réseau de neurones en analysant la pertinence de chaque couple articulaire pour ce type de tâche. Cette nouvelle méthode ouvre des perspectives de développement de nouvelles approches d’évaluation multifactorielle du risque de TMS. Ce type d’approche peut aider les ergonomes à la compréhension de l’évolution du risque au cours du temps et fournir un outil d’évaluation aux professionnels du domaine lors de la phase de conception des postes de travail en intégrant la prédiction de l’inconfort aux mannequins virtuels.

Composition du jury
- Xuguang Wang, Directeur de Recherche IFSTTAR, Lyon, rapporteur
- Nasser Rezzoug, Maître de Conférences-HDR, Université Toulon, rapporteur
- Adriana Savescu, Ingénieur INRS, PHD, Brons, examinatric
- Sophie Vincent, Maître de conférences, Université de Rennes 2, examinatrice
- Redha Taiar, Professeur des universités, Université Reims Champagne Ardennes, examinateur
- Franck Multon, Professeur des universités, Université Rennes 2, directeur de thèse
- Georges Dumont, Professeur des Universités, École Normale Supérieure de Rennes, directeur de thèse
- Charles Pontonnier, Maître de Conférences-HDR, École Normale Supérieure de Renne, co-directeur de thèse