Vous êtes ici

La réalité virtuelle au service de la rééducation des patients atteints du Covid-19

CovidRehabVR_IMG1.pngEt si la réalité virtuelle venait en aide à la rééducation des patients atteints du Covid-19 en réanimation ?
Verare, un concept innovant mis en place en un temps record grâce à l’étroite collaboration entre l’équipe de recherche Hybrid, et les équipes des services de réanimation et de médecine physique et de réadaptation du CHU Rennes.


Quelques semaines avant la crise sanitaire, l’équipe de recherche Hybrid et Yoann Launey, Médecin en réanimation chirurgicale au CHU de Rennes, ont imaginé un concept très innovant basé sur la réalité virtuelle pour venir en aide aux patients des services de réanimation qui sortent d'un état de coma. Affaiblis, avec des difficultés pour reprendre la marche, ils bénéficient actuellement de peu de moyens de rééducation à ce stade. Yoann Launey et l’équipe de recherche ont ensuite transformé cette idée en véritable projet scientifique avec Mélanie Cogné, Médecin de médecine physique et de réadaptation (MPR) au CHU de Rennes, et collaboratrice au sein de l'équipe Hybrid.

A l’arrivée de la crise sanitaire, tous ont de suite pensé que ce projet pourrait servir de base à la rééducation des patients atteints du Covid-19 qui se retrouvent dans cette terrible situation. Les choses ont été accélérées pour sortir cette application le plus vite possible, et répondre aux besoins de la crise sanitaire.

Si tout se passe bien, les premiers patients pourront donc commencer à utiliser l’application de réalité virtuelle au CHU de Rennes deux mois seulement après l'ébauche du projet … ce qui constitue en soi une réelle prouesse !

 

EquipeVERARE.jpg
Pour en savoir plus sur le projet et lire l'ensemble de l'article avec l’interview de l’un des porteurs du projet : Anatole Lécuyer, directeur de recherche Inria et responsable de l’équipe de recherche Hybrid.
 

Les contributeurs du projet VERARE (par ordre alphabétique) : Anatole Lécuyer (chercheur Inria), Diane Dewez (doctorante Inria), Ferran Argelaguet (chercheur Inria), Florence Celant (médecin de médecine physique et de réadaptation CHU Rennes), Florian Nouviale (ingénieur de recherche Inria), Gwendal Fouché (doctorant Inria), Justine Saint-Aubert (post-doctorante Inria), Mélanie Cogné (médecin de médecine physique et de réadaptation CHU Rennes), Quentin Denis-Lutard (stagiaire Inria), Rafik Drissi (stagiaire Université de Rennes 1), Rebecca Fribourg (doctorante Inria), Ronan Gaugne (ingénieur de recherche Université de Rennes 1), Thomas Howard (post-doctorant CNRS), Valérie Gouranton (enseignante-chercheure INSA Rennes), Victor Mercado (doctorant Inria), Yoann Launey (médecin en réanimation chirurgicale CHU Rennes).