Vous êtes ici

Elisa Fromont, nommée membre junior à l'IUF

vignetteE.Fromont.jpg Félicitations à Elisa Fromont, enseignante chercheure à l’Université de Rennes 1 et membre de l’IRISA (équipe LACODAM), qui vient d’être nommée membre junior à l'Institut Universitaire de France (IUF).

Cette nomination vient reconnaitre et soutenir l’excellence de son activité de recherche, reconnaissance émanant d’un jury international qualifié et indépendant.
© crédit photo : UR1/DirCom/JLB

Le projet d’Elisa porte sur le rapprochement des algorithmes de fouille de données (dans sa définition la plus générale qui inclut le champs de l’apprentissage automatique) et de leurs utilisateurs finaux qui ne sont pas forcément des experts en science des données.
Pour ce faire, elle propose de fournir des méthodes permettant d’accroitre l’ « interprétabilité » des résultats ou des décisions prises par ces algorithmes.
Elle se concentrera sur deux approches particulières de la fouille de données: la fouille de motifs et les réseaux de neurones (profonds). Les méthodes proposées seront principalement appliquées à la détection d’anomalies dans les données temporelles qui est le terrain d’application principal de la plupart de ses projets actuels.

Site web d'Elisa

 

* A propos de l’Institut Universitaire de France.
Crée en 1991, l’IUF a pour mission de favoriser le développement de la recherche de haut niveau dans les universités et de renforcer l'interdisciplinarité de l’activité scientifique, en poursuivant trois objectifs :

  1. Encourager les établissements et les enseignants-chercheurs à l'excellence en matière de recherche, avec les conséquences positives que l'on peut en attendre sur l'enseignement, la formation des jeunes chercheurs et plus généralement la diffusion des savoirs ;
  2. Contribuer à la féminisation du secteur de la recherche ;
  3. Contribuer à une répartition équilibrée de la recherche universitaire dans le pays, et donc à une politique de maillage scientifique du territoire.

Les membres de l’IUF, obligatoirement enseignants-chercheurs, continuent à enseigner dans leur université d’appartenance avec une décharge d’une partie de leur service d’enseignement et bénéficient de crédits de recherche spécifiques, ceci pendant cinq ans à partir de leur nomination.