Jump to : Download | Abstract | Contact | BibTex reference | EndNote reference |

hounkonnou:tel-00931853

Carole Hounkonnou. Auto-diagnostic actif dans les réseaux de télécommunications. PhD Thesis Université Rennes 1, July 2013.

Download [help]

Download Hal paper: Hal : Hyper Archive en ligne

Download paper: Adobe portable document (pdf) pdf

Copyright notice: This material is presented to ensure timely dissemination of scholarly and technical work. Copyright and all rights therein are retained by authors or by other copyright holders. All persons copying this information are expected to adhere to the terms and constraints invoked by each author's copyright. These works may not be reposted without the explicit permission of the copyright holder.
This page is automatically generated by bib2html v216, © INRIA 2002-2007, Projet Lagadic

Abstract

{Les réseaux de télécommunications deviennent de plus en plus complexes, notamment de par la multiplicité des technologies mises en oeuvre, leur couverture géographique grandissante, la croissance du trafic en quantité et en variété, mais aussi de par l' évolution des services fournis par les opérateurs. Tout ceci contribue à rendre la gestion de ces réseaux de plus en plus lourde, complexe, génératrice d'erreurs et donc co{û}teuse pour les opérateurs. On place derrière le terme réseaux autonomiques l'ensemble des solutions visant à rendre la gestion de ce réseau plus autonome. L'objectif de cette thèse est de contribuer à la réalisation de certaines fonctions autonomiques dans les réseaux de télécommunications. Nous proposons une stratégie pour automatiser la gestion des pannes tout en couvrant les différents segments du réseau et les services de bout en bout déployés au-dessus. Il s'agit d'une approche basée modèle qui adresse les deux difficultés du diagnostic basé modèle, à savoir: a) la fa{\c c}on d'obtenir un tel modèle, adapté à un réseau donné à un moment donné, en particulier si l'on souhaite capturer plusieurs couches et segments réseau et b) comment raisonner sur un modèle potentiellement énorme, si l'on veut gérer un réseau national par exemple. Pour répondre à la première diffculté, nous proposons un nouveau concept : l'automodélisation, qui consiste d'abord à construire les différentes familles de modèles génériques, puis à identifier à la volée les instances de ces mod èles qui sont déployées dans le réseau géré. La seconde diffculté est adressée grâce à un moteur d'auto-diagnostic actif, basé sur le formalisme des réseaux Bayesiens et qui consiste à raisonner sur un fragment du modèle du réseau qui est augmenté progressivement en utilisant la capacite d'automodélisation: des observations sont collectées et des tests réalisés jusqu'à ce que les fautes soient localisées avec précision. Cette approche de diagnostic actif a été expérimentée pour réaliser une gestion multi-couches et multi-segments des alarmes dans un reseau IMS (IP Multimedia Subsystem).}

BibTex Reference

@PhdThesis{hounkonnou:tel-00931853,
   Author = {Hounkonnou, Carole},
   Title = {{Auto-diagnostic actif dans les réseaux de télécommunications}},
   School = {Université Rennes 1},
   Month = {July},
   Year = {2013}
}

EndNote Reference [help]

Get EndNote Reference (.ref)