Les 8 axes transversaux de recherche

Les 8 axes de recherche mettent en évidence et répondent à de grands sujets sociétaux, intrinsèquement porteurs de forts potentiels de valorisation.
Ces axes transversaux s'appuient souvent sur des partenariats extérieurs très structurants : pluridisciplinarité scientifique de la structure de recherche spécialisée, collaborations industrielles nationales ou internationales, etc. et s'appuient sur les collaborations transversales au sein des départements scientifiques pour bâtir des offres de compétences plus complètes.

 

Cybersécurité

Cet axe s'intéresse à la protection de l'information sur toute sa chaîne de traitement, de l'aspect matériel à celui de la sécurité des réseaux informatiques, en passant par la sécurité des machines ou encore des données.

Intelligence artificielle

D’un point de vue global, l’IA se définit comme étant « un système informatique capable d’analyser son environnement pour décider de ses actions et interagir ». Par conséquent, c’est un sujet polymorphe touchant à des domaines scientifiques variés allant de l’architecture des ordinateurs à l’aide à la décision, en passant par la théorie de l’apprentissage.

Santé et biologie

Les principaux challenges scientifiques de cet axe sont la modélisation de systèmes dynamiques imparfaitement connus, la bioinformatique, les méthodes de stockage et de traitement d'informations diffuses (grid, cloud), la sécurité, la télémédecine, l'imagerie médicale, la visualisation 3D, les environnements virtuels et la robotique, avec évidemment des applications en chirurgie.

Environnement et écologie

Une question sociétale parmi d'autres est de prédire la dynamique des systèmes littoraux, le transfert de polluants dans les milieux souterrains et identifier les mécanismes d'adaptation d'une espèce à son environnement.

Énergie

Dans certains domaines tels que les réseaux de capteurs ou les systèmes embarqués, la dimension énergétique constitue une considération essentielle dès leur conception. Tandis que dans d'autres domaines - tels que les systèmes distribués ou le calcul haut performance- c'est un sujet de préoccupation récent mais qui prend de plus en plus d'importance.

Robotique et drones

Les robots et les drones font partie des innovations technologiques inéluctables du siècle actuel. Initialement réservées au domaine militaire, elles offrent aujourd'hui des applications civiles, industrielles et commerciales. L'assistance médicale et paramédicale, le transport et la livraison, le contrôle des installations offshore, la surveillance ou les prises de vues aériennes vidéos et photos, sont autant de domaines où les drones et les robots sont devenus incontournables. Des équipes de recherche de l'IRISA participent à la prochaine génération de robots basés sur des capteurs capables de naviguer et/ou d'interagir dans des environnements complexes non structurés avec des utilisateurs humains.

Arts, culture et patrimoine

Cet axe se concentre sur les Arts, le Patrimoine Culturel et la Culture. Il réunit des équipes autour de défis tels que la validation d'hypothèses archéologiques avec la réalité virtuelle, la reconnaissance de partitions musicales et l'analyse de scènes sonores, l'animation de personnages dans le domaine du cinéma, la reconnaissance de points d'intérêt dans un tableau, l'exploration d'archives journalistiques...

Mobilité et transports intelligents

Cet axe s'intéresse à des questions sociétales comme les nouvelles mobilités, l'optimisation de l'utilisation des infrastructures de transports, l'amélioration de la sécurité et la sûreté dans le développement des services... Cette révolution des usages s'accompagne des différentes thématiques de recherche de l'IRISA pour entrer dans l'ère de la mobilité fluide, verte et économe.