Vous êtes ici

L'orchestration des IoT via une infrastructure logicielle unifiée

Equipe et encadrants
Département / Equipe: 
Site Web Equipe: 
http://www.irisa.fr/dionysos/home_html-fr
Directeur de thèse
Gerardo Rubino
Co-directeur(s), co-encadrant(s)
Sofiene Jelassi
Habib Youssef
Contact(s)
Sujet de thèse
Descriptif

L'émergence de l'IoT est en train de bouleverser la façon avec laquelle les problématiques rencontrées dans notre vie quotidienne sont abordées et résolues. En effet, l'IoT sera sans doute la clé principale de renaître avec des nouvelles solutions originales et efficaces par rapport aux solutions traditionnelles qui sont de plus en plus abandonnées. L'IoT peut toucher à des secteurs d'activités humaines hautement variés, à savoir la santé, l'enseignement, la sécurité, l'agriculture, le transport, le sport, la culture, ou encore le tourisme. Le succès à large échelle de l'IoT repose sur la résolution d'un certain nombre de verrous scientifiques et technologiques. En effet, l'IoT définit un environnement et des exigences où les architectures et protocoles Internet classiques s'avèrent fondamentalement inappropriés. En effet, la structure, la distribution, l'organisation, le style de communication, et la finalité de l'IoT sont fondamentalement différentes par rapport à l'Internet usuel. En plus, l'IoT est formé au niveau des périphériques d'une flotte colossale d'objets fortement hétérogènes. Cela engendre une forte complexité de planification, de dimensionnement, de gestion, de diagnostique, et de monitoring de ce genre de plateforme.

L'objectif de cette thèse est de proposer une nouvelle approche d'orchestration des IoT qui sera efficace en termes d'utilisation de ressources, sensible à la contrainte énergétique, et qui réduit d'une façon considérable le coût opérationnel. Pour cela, le doctorant doit concevoir une nouvelle couche d'abstraction afin de faciliter l'accès aux objets communicants. Cette couche devra inclure un contrôleur SDN connecté à des stations d'accès sans fils abstraites équipées d'une capacité de calcul significative. Le doctorant devra élaborer des nouveaux protocoles de communication bien formés et optimales pour la supervision ainsi que le monitoring des objets communicants en respectant les contraintes imposées par l'environnement des IoT. En plus, le protocole OpenFlow doit être étendu afin d'inclure les équipements d'accès aux réseaux mobiles. Enfin, il faut que les métriques décisionnelles utilisées par l'orchestrateur soient étendues pour couvrir à la fois les données collectées à partir du réseau, des terminaux, des services, et/ou des plateformes IT.  Cela nécessite d'harmoniser les métriques collectées par chaque domaine qui sont fortement hétérogènes et redondantes avec des interprétations différentes. Pour cela, des méthodes avancées de filtrage, d'organisation, d'analyse et d'interprétation des données devront être investies puis mises en place.

Bibliographie
  1. L. Atzori, A. Lera, and G. Morabito, "The internet of things: A survey", Computer Networks, vol. 54, no. 15, pp. 2787 -2805, 2010.
  2. P. Bellavista, G. Cardone, A. Corradi, and L. Foschini, "Convergence of MANET and WSN in IoT urban scenarios", IEEE Sensors Journal, vol. 13, no. 10,pp. 3558 – 3567, Oct. 2013.
  3. A. Laya, V. I. Bratu, and J. Markendahl, "Who is investing in machine-to-machine communications?” in Proc. 24th Eur. Reg. ITS Conf., Florence, Italy, Oct. 2013, pp. 20–23.
  4. H. Schaffers, N. Komninos, M. Pallot, B. Trousse, M. Nilsson, and A. Oliveira, “Smart cities and the future internet: Towards cooperation frameworks for open innovation,” The Future Internet, Lecture Notes in Computer Science, vol. 6656, pp. 431 –446, 2011
  5. I. Vilajosana, J. Llosa, B. Martinez, M. Domingo-Prieto, A. Angles, and X. Vilajosana,“ Bootstrapping smart cities through a self-sustainable model based on big data flows,” IEEE Communication Magazine , vol. 51, no. 6, pp. 128 –134,Jun. 2013.
  6. J. M. Hernández-Muñoz, J. B. Vercher, L. Muñoz, J. A. Galache, M. Presser, L. A. Hernández Gómez, and J. Pettersson, “Smart Cities at the forefront of the future Internet, ” The Future Internet, Lecture Notes in Computer Science , vol. 6656, pp. 447 –462, 2011.
  7. C. E. A. Mulligan and M. Olsson, “ Architectural implications of smart city business models: An evolutionary perspective, ” IEEE Communication Magazine, vol. 51, no. 6, pp. 80 – 85, Jun. 2013.
  8. N. Walravens and P. Ballon, “ Platform business models for smart cities: From control and value to governance and public value, ” IEEE Communication Magazine , vol. 51, no. 6, pp. 72 – 79, Jun. 2013.
  9. G. Habault, L. Toutain, N. Montavont, P. Bertin, "Service-Based Network Selection Proposal for Complex Heterogeneous Environments". GLOBECOM 2014 : IEEE Global communications workshops, 08-12 december 2014, Austin, United States, 2014, pp. 662-667
Début des travaux: 
dès que possible
Mots clés: 
IoT, SDN, Réseaux Logiciels, Orchestration des réseaux, Gestion des ressources
Lieu: 
IRISA - Campus universitaire de Beaulieu, Rennes