Vous êtes ici

Self-adaptation for Internet of Things applications / Auto-adaptation pour les applications de l’Internet des Objets

La reconfiguration logicielle des nœuds dans l’Internet des objets est une préoccupation majeure dans plusieurs domaines d’application. En particulier, la distribution du code pour fournir des nouvelles fonctionnalités ou mettre à jour le logiciel déjà installé afin de l’adapter aux nouvelles exigences, a un impact énorme sur la consommation d’énergie. La plupart des algorithmes actuels de diffusion du code sur l’air (OTA) sont destinés à diffuser un microprogramme complet à travers de petits fragments, et sont souvent mis en œuvre dans la couche réseau, ignorant ainsi toutes les informations de guidage de la couche applicative.

Première contribution : Un moteur de génération de models@runtime capable de représenter une application en cours d'exécution sur des nœuds contraints. La transformation du méta-modèle de Kevoree en code C pour répondre aux contraintes de mémoire spécifiques d'un dispositif IoT a été effectuée, ainsi que la mise en œuvre d'outils de modélisation pour manipuler un model@runtime.

Deuxième contribution : Découplage en composantes d'un système IoT ainsi qu'un algorithme efficace de distribution des composants. Le découplage des composants d'une application dans le contexte de l'IoT facilite sa représentation sur le model@runtime, tout en fournissant un moyen de changer facilement son comportement en ajoutant/supprimant des composants et en modifiant leurs paramètres. En outre, un mécanisme pour distribuer ces composants en utilisant un nouvel algorithme, appelé Calpulli, est proposé.

 

Un pot suivra en salle Markov...

Orateur: 
Francisco Javier ACOSTA PADILLA (DIVERSES)
Date: 
Lundi, 12. décembre 2016 -
14:00 - 17:00
Lieu: 
Salle Pétri-Turing
Type soutenance: 
Composition du Jury: 
  • Didier Donsez - Professeur à l’Université de Grenoble 1 - Rapporteur
  • Stéphane Frénot - Professeur de l’INSA Lyon - Rapporteur
  • Isabelle Borne  - Professeur à l’Université Bretagne Sud - Examinatrice
  • Emmanuel Baccelli - Chargé de Recherche à Inria Saclay - Examinateur
  • Frédéric Weis - Maître de Conférences à l’Université de Rennes 1 - Directeur de thèse
  • Johann Bourcier - Maître de Conférences à l’Université de Rennes 1 - Co-directeur de thèse