Vous êtes ici

Conception et étude des performances d'une solution auto-configurable pour les réseaux de transport du futur

Résumé :
Dans cette thèse, nous étudions la solution LOCARN : “Low Opex & Capex Architecture for Resilient Networks ". LOCARN est une architecture de réseaux paquet alternative conçue dans une optique de simplicité de sa structure et ses mécanismes tout en permettant par sa conception la résilience et l’auto-adaptation des services de transport clients. Compte tenu de la complexification croissante des réseaux de transport opérateurs ces dernières décennies, nous prenons ces réseaux comme cas d’usage privilégié. Dans ce cadre, LOCARN permet une simplification considérable des composants et de leur gestion en comparaison des solutions actuelles des opérateurs – ce qui implique respectivement des réductions de CAPEX et d’OPEX. Dans le travail qui suit, nous présentons LOCARN techniquement et mettons en évidence ses intérêts pour les opérateurs par rapport aux autres technologies de transport. Puis, la question prioritaire étant la capacité de mise à l’échelle de LOCARN pour des réseaux de grandes dimensions, nous étudions cette question en détails ce qui nous permet d’établir que l’architecture est tout à fait capable de passer à l’échelle dans des réseaux
de transport réalistes. En outre, pour améliorer les performances nous avons également spécifié et évalué deux améliorations de conception permettant à l’architecture de transporter d’un très grand nombre de services, les résultats obtenus sont très encourageants.

Orateur: 
Damien LE QUERE
Date: 
Mardi, 16. juin 2015 - 14:30
Lieu: 
SALLE METIVIER
Type soutenance: 
Composition du Jury: 

Hacène FOUCHAL, professeur, Université de Reims, rapporteur
Pascal LORENZ, professeur, Université de Haute-Alsace, rapporteur
Jean-Marie BONNIN, Professeur, Telecom Bretagne, examinateur,
Patricia LAYEC, Ingénieur R&D, Alcatel-Lucent, examinateur
Erwan LE MERRER, Ingénieur R&D, Technicolor, examinateur
Christophe BETOULE, Ingénieur R&D, Orange Labs, examinateur,
Adlen KSENTINI, Maître de conférences, Université de Rennes 1, directeur de thèse
Bruno SERICOLA, Directeur de recherche, INRIA, co-directeur de thèse