Vous êtes ici

Best Paper Award pour Xavier Corbillon et Gwendal Simon (ADOPNET)

Xavier Corbillon (doctorant) et Gwendal Simon (enseignant-chercheur) du département SRCD - IMT Atlantique Campus de Rennes, ont reçu fin mai le Best Paper Award* de la prestigieuse conférence IEEE ICC. Ce prix récompense leurs travaux novateurs sur la diffusion de contenus multimédias immersifs pour la réalité virtuelle.

En mai dernier, Xavier Corbillon et Gwendal Simon (équipe ADOPNET) ont reçu le “Best Paper Award” à la conférence IEEE International Conference on Communications (ICC), qui est une référence incontournable dans le domaine des réseaux et des communications. Lors de la 26ème édition de cette conférence, qui se déroulait à Paris du 21 au 25 mai 2017 et pendant laquelle près de 2,000 chercheurs se sont réunis, les deux auteurs ont eu la satisfaction de voir leurs travaux novateurs sur la distribution de contenus multimédia recevoir le prix du meilleur papier et ainsi bénéficier d’un coup de projecteur particulier.

icc-bpa.jpg

Le papier Viewport-Adaptive Navigable 360-Degree Video Delivery propose une approche nouvelle pour diffuser les vidéos 360° ou de réalité virtuelle. La diffusion en streaming de ces vidéos pose un défi aux géants de l’Internet : pour qu’un utilisateur puisse profiter pleinement de la sensation d’immersion, il est nécessaire de non seulement lui fournir une image de bonne qualité avec une résolution très grande (résolution 4K visible, soit 16K pour la scène entière) mais encore de pouvoir réagir dans des délais extrêmement courts aux mouvements de tête (des temps de réaction de l’ordre de 10ms). Une telle gageure n’est possible qu’au prix d’une dépense de bande-passante largement au-delà de ce que les réseaux actuels peuvent fournir (débits supérieurs à 300 Mega-bits-par-seconde). Il faut donc apporter des solutions personnalisées tout en conservant des coûts de distribution raisonnables pour une grande population.

Xavier Corbillon (récipiendaire d’une bourse d’excellence IMT) et Gwendal Simon, en collaboration avec Alisa Devlic (ancienne post-doctorante dans le département SRCD, maintenant chercheuse à Huawei Stockholm) et Jacob Chakareski (enseignant-chercheur à l’Université d’Alabama), ont proposé un mécanisme original qui consiste à offrir aux utilisateurs une dizaine de versions différentes d’une même vidéo, chaque version étant caractérisée par une “région” dans laquelle la qualité de la vidéo est supérieure. Outre cette proposition, les auteurs ont proposé un modèle théorique permettant aux fournisseurs de service de sélectionner les “régions” à souligner et de déterminer le nombre de versions optimales pour maximiser la Qualité d’Expérience (QoE) des utilisateurs dans les contraintes de réseaux. Xavier Corbillon et Gwendal Simon ont également démontré les performances de leur proposition et révélé que des gains de qualité de plus de 60% sont atteignables.

demo-vr.jpg

Cette proposition fait partie des avancées scientifiques qui permettront bientôt à chacun de s’immerger dans des mondes virtuels, de visiter des lieux à distance et de diriger des opérations critiques (télémédecine, urgence) sans mobiliser de moyens de transport. Les deux chercheurs sont engagés dans la recherche académique afin de comprendre fondamentalement les limites de l’immersion dans des mondes multimédias synthétisés. Ils conservent également des liens forts avec les entreprises du domaine, notamment à travers la participation à des standards. Ce “Best Paper Award” obtenu à IEEE ICC renforce la visibilité et la crédibilité scientifique de leurs travaux.

 

* Un “Best Paper Award” est une récompense qui souligne la qualité d’une contribution scientifique par rapport à tous les documents qui ont été présentés dans cette conférence. Lorsqu’un “Best Paper Award” est donné dans une conférence prestigieuse qui reçoit plus de 2,500 soumissions de plus de 1,500 experts mondiaux, cela signifie que la contribution scientifique de ce papier en particulier a le potentiel d’avoir un impact fort dans une large communauté.