You are here

Vers une construction holistique des systèmes à large échelle opportunistes

Bonjour,
Vous êtes cordialement invités à venir assister à la soutenance de thèse de Simon Bouget (Equipe WIDE) qui se tiendra le jeudi 20 septembre à 14h, Salle Métivier ainsi qu’au pot qui suivra en Salle Sein.

Titre : Vers une construction holistique des systèmes à large échelle opportunistes

Résumé :

Avec le développement de l’IoT, des Smart Cities, et d’autres systèmes large-échelle extrêmement hétérogènes, les systèmes distribués deviennent à la fois plus complexes et plus omniprésents de jour en jour et seront bientôt difficile à gérer avec les approches courantes. Pour masquer cette difficulté croissante et faciliter leur gestion à tous les stages de leur cycle de vie, cette thèse soutient qu’une approche holistique est nécessaire, où la fonction d’un système est considérée comme un tout, et qui se détache du comportement des composants individuels. En parallèle à cette montée en abstraction, les blocs de base doivent devenir plus autonomes, capable de réagir aux circonstances et d’automatiser la plupart des tâches de bas niveau.

Nous proposons trois contributions vers cette vision:

1) Pléiades : une approche holistique pour construire des structures complexes par assemblage, facilement à programmer et soutenue par un moteur d’exécution autoorganisant et efficace, basé sur des protocoles épidémiques.

2) Mind-the-Gap : un protocole épidémique de détection des partitions dans les MANETs, grâce à des aggrégations opportunistes et une représentation stochastique du réseau.

3) HyFN: une extension des protocoles épidémiques traditionnels, capable de résoudre efficacement le problème des kplus- lointains-voisins, ce dont les méthodes standards s’étaient révélées incapables jusqu’à maintenant.

Nous considérons que ces trois contributions montrent que notre vision est réaliste, et mettent en valeur ses qualités.

Speaker: 
Simon Bouget
Date: 
Thursday, 20. September 2018 - 14:00
Place: 
Salle Métivier
Defense Type: 
Composition of jury: 

Sonia Ben Mokhtar, Chargée de recherche, LIRIS / CNRS

Etienne Rivière, Professeur, Université catholique de Louvain

Paulo Ferreira, Associated Professor, University of Oslo

Philippe Lamarre, Professeur, INSA Lyon, LIRIS

David Bromberg, Professeur à l’Université Rennes 1

François Taiani, Professeur à l’Université Rennes 1

Olivier Barais, Professeur à l’Université Rennes 1