You are here

Jean-Michel Blanquer a annoncé la création d’un CAPES informatique.

Jean-Michel Blanquer a annoncé ce lundi 07 janvier, la création d’un CAPES informatique, au micro de Guillaume Erner sur “L’invité des matins” de ​France Culture​ “Les réformes scolaires au stylo rouge ?”.


Former aux « métiers d’avenir »

Dans le cadre de la réforme du lycée voulue par Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale et de la jeunesse, l’informatique et le numérique vont être renforcés à tous les niveaux pour permettre aux élèves de maîtriser les outils numériques. Pour le ministre, consacrer le numérique dans le système scolaire est nécessaire, car ils concernent “les métiers d’avenir”. “On a besoin d’avoir des élèves qui développent leur sens logique grâce à la programmation, qui relient des savoirs numériques aux autres savoirs grâce à leur approfondissement numérique et à l’approfondissement de leur culture générale” explique le ministre.

 

Mise en place d’un CAPES informatique et probablement d’une agrégation informatique

Pour cela, des cours spécialisés vont être mis en place comme “numérique et sciences informatiques” en classe de terminale. Il est prévu que cette discipline soit implantée dans plus de 50% des établissements scolaires français. Et pour répondre à l’absence de professeurs d’informatique dans plus de 1.500 lycées, la formation d’un corps enseignant spécifique va être mise en place. “Nous allons créer un CAPES informatique, c’était quelque chose qui était attendu depuis très longtemps et que l’Éducation nationale ne faisait pas, aujourd’hui nous avons créé la raison d’être de ce CAPES informatique et dans quelques années nous créerons probablement une Agrégation d’informatique, c’est donc dès l’année 2020 un CAPES informatique qui va voir le jour, c’est une nouvelle extrêmement importante. Ça signifie que nous créons un cercle vertueux de la présence de l’enseignement numérique.”

 

Grande victoire pour tout l’écosystème informatique

C’est une grande victoire pour tout l’écosystème informatique et numérique français.

Cette décision politique attendue depuis de nombreuses années permettra à tous les élèves du territoire national, lors des séances d’informatique au collège ou au lycée, d’avoir accès à un enseignement de qualité dispensés par des enseignants bien formés.


Communiqué de presse de la SIF
Récouter l’intervention du ministre sur France Culture