Soutenance de thèse de Yann Rivault : Analyse de trajectoires de soins à partir de bases de données médico-administratives : apport d'un enrichissement par des connaissances biomédicales issues du Web des données

Printer-friendly version

Lundi 28 janvier 2019 à 14h30 à l'IRISA/INRIA salle Métivier

NB : Pour les externes à l’IRISA/INRIA, une pièce d’identité est nécessaire pour entrer dans le bâtiment. Si possible confirmer votre présence à Jean afin de gérer le nombre de badges invités à prévoir.

Résumé
Pour la recherche en santé publique, réutiliser les bases médico-administratives est pertinent et ouvre de nouvelles perspectives. En pharmaco-épidémiologie, ces données permettent d’étudier à grande échelle l’état de santé, les maladies ainsi que la consommation et le recours aux soins d’une population. Le traitement de ces données est cependant limité par des complexités inhérentes à la nature comptable des données. Cette thèse porte sur l’utilisation conjointe de bases de données médico-administratives et de connaissances biomédicales pour l’étude des trajectoires de soin. Cela recouvre à la fois (1) l’exploration et l’identification des trajectoires de soins pertinentes dans des flux volumineux au moyen de requêtes et (2) l’analyse des trajectoires retenues.
Les technologies du Web Sémantique et les ontologies du Web des données ont permis d’explorer efficacement les données médico-administratives, en identifiant dans des trajectoires de soins des interactions, ou encore des contre-indications. Nous avons également développé le package R queryMed afin de rendre plus accessible les ontologies médicales aux chercheurs en santé publique.
Après avoir permis d’identifier les trajectoires intéressantes, les connaissances relatives aux nomenclatures médicales de ces bases de données ont permis d’enrichir des méthodes d’analyse de trajectoires de soins pour mieux prendre en compte leurs complexités. Cela s’est notamment traduit par l’intégration de similarités sémantiques entre concepts médicaux. Les technologies du Web Sémantique ont également été utilisées pour explorer les résultats obtenus.

Mots-clés : Santé publique, Pharmaco-épidémiologie, Bases de données médico-administratives, Trajectoires de soins, Web Sémantique

Jury :

  • Anita Burgun : examinatrice
  • Olivier Dameron : co-directeur de thèse
  • Jean-François Éthier : examinateur
  • Jean-Baptiste Lamy : rapporteur
  • Nolwenn Le Meur : co-directrice de thèse
  • Lina Soualmia : rapporteure