Lancement de la stratégie d’accélération pour développer la cybersécurité, avec Gildas Avoine nommé pilote scientifique CNRS du PEPR.

Publié le 10/03/2021

Gildas Avoine, Professeur INSA Rennes est nommé pilote scientifique CNRS du « Programme et équipements prioritaires de recherche » (PEPR).

La cybersécurité est un enjeu majeur du XXI siècle !
A la fois question de sécurité nationale mais aussi pérennité du développement des entreprises et sécurité des citoyens, la cybersécurité présente de forts enjeux. Enjeux, rendus encore plus visibles lors de la crise sanitaire et l’amplification du télétravail. Le nombre de cas de cyberattaques (rançongiciels) qui ont été remontées à l'Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d'Information (Anssi), a été multiplié par quatre depuis 2019, paralysant parfois fortement les entreprises et les services publics.

Pour faire face à cette menace, le gouvernement a annoncé la stratégie d’accélération en cybersécurité, incluse dans le PIA4 (Programme d’Investissement d’Avenir).
Ce plan d’un montant global d’1 milliard d’euros dont 720 millions de financements publics, vise à construire un véritable écosystème de la cybersécurité dont le but est de développer les marchés (tripler le chiffre d’affaires de la filière d’ici 2025), les technologies et les services dédiés à ce domaine.

Image
Gildas Avoine


Cette stratégie d’accélération de la cybersécurité comporte un important programme de recherche, d’un montant de 65 millions d’euros, qui sera piloté par le CNRS, Inria et le CEA. Gildas Avoine, professeur à l'INSA Rennes, membre de l’IRISA et directeur du Groupement de Recherche Sécurité Informatique, a été nommé pilote scientifique CNRS pour le « Programme et équipements prioritaires de recherche » (PEPR) dédié à ce domaine.

" En renforçant les liens entre la recherche et les industriels, en identifiant les besoins, l’objectif est de créer de l’innovation et de nouvelles technologies.  La recherche possède une place à part entière dans ce processus de développement du marché en transformant les connaissances en innovation. 65 millions d’euros seront dédiés à la recherche, c’est un levier non négligeable pour aboutir à des innovations " Gildas Avoine.

Une dizaine de projets prioritaires ont ainsi été identifiés, projets qui « font consensus dans la communauté scientifique », et devraient être dévoilés sous peu…
L’IRISA, avec ses équipes de recherche dédiées à la cybersécurité et Gildas Avoine pilote scientifique CNRS du PEPR, se retrouve au cœur de cette stratégie d’accélération de la cybersécurité.

Pour en savoir plus (article du CNRS)